Viticulture et arboriculture – AC

VITICULTURE ET ARBORICULTURE EN AC

Objectifs

Comprendre le fonctionnement agronomique du sol (fertilité physique, organique et biologique) et son lien aux besoins de la vigne.

Comprendre et être capable de mettre en œuvre les outils agronomiques capables de préserver et de développer cette fertilité : gestion du travail du sol dans un système viticole, rôles et impacts de l’enherbement sur la vigne, choix des périodes de couverture et de destruction, choix des espèces en fonction des objectifs.

Nombre de stagiaires

15 maximum (pro.)/illimité (étudiants)

Publics

Vignerons, viticulteurs et techniciens qui souhaitent approfondir leur connaissance du sol et maîtriser le travail du sol et la couverture de l’inter rang.

DISTANCIEL – Cours en ligne

  • Savoir se positionner dans l’éventail des pratiques liées à ce système de culture
  • Comprendre la genèse des sols et appréhender son fonctionnement
  • Comprendre l’organisation physique d’un sol pour mieux appréhender l’impact des pratiques
  • Comprendre les bases du fonctionnement organique et biologique des sols cultivés
  • Savoir choisir le couvert adapté à sa rotation
  • Savoir détruire efficacement un couvert

Introduction à l’agriculture de conservation

  • Copier la nature ?
  • Histoire de l’agriculture de conservation
  • Agriculture de conservation et agriculture biologique
  • Réduction de la mécanisation
  • Respecter des étapes

Sol et agronomie / Généralités

  • Formation et évolution des sols
  • Activité biologique des sols
  • Les vers de terre
  • Les champignons

Sol et agronomie / Fertilité physique

  • L’organisation du sol
  • Stratification des sols agricoles
  • Compaction des sols agricoles
  • Trafic et compaction
  • Pression de gonflage et poids des engins
  • Réparer la structure des sols
  • Correction mécanique de la structure des sols
  • Structuration biologique des sols

Sol et agronomie / Fertilité organique

  • Le capital matière organique
  • Minéralisation de la matière organique
  • Matière organique et travail du sol
  • Perte de fertilité des sols agricoles
  • Les couverts végétaux d’interculture et la matière organique

Choix des espèces de couverture

  • Les espèces non fixatrices d’azote : les crucifères, les graminées, les graminées en C4, autres familles
  • Les légumineuses : féverole et pois, vesces, trèfles annuels, autres espèces
  • Destruction des couverts : destruction mécanique, destruction par roulage, destruction chimique
Prérequis

Ordinateur ou tablette avec connexion internet et enceintes audio ou casque

Durée

5 heures de cours en ligne ;

disponible 24h/24

1 mois avant et 3 semaines après le présentiel

Moyens pédagogiques

Séquences vidéo, Tests d’autoévaluation, Quiz, Outils pédagogiques, Documents d’approfondissement

PRESENTIEL – Cours en salle ou sur le terrain

  • Mettre en application les connaissances acquises en ligne avec le distanciel
  • Savoir mettre en œuvre une couverture estivale ou hivernale
  • Être capable de réaliser un diagnostic de la structure du sol
  • Découvrir de nouvelles pistes de travail pour gérer l’interrang et la végétation adventice

OPTION 1 : en salle

Approfondir les connaissances acquises en ligne sur la pratique des couverts végétaux

  • Spécificité de la couverture des sols de vigne
  • Adaptation aux conditions de culture (sol, climat, écartement, objectifs de production, etc.)

 

OPTION 2 : Ateliers

Apprendre à faire un diagnostic de sol et de couverture et être capable de prendre une décision technique (travail du sol, chaulage, couverture, mode de semis, choix d’espèces)

  • Évaluation de la structure et de l’organisation d’une sol
  • Évaluation d’une couverture de sol, efficacité sur la structure du sol, la fertilité et l’impact sur le salissement
  • Stratégies et suivi de l’évolution de la situation

 

OPTION 3 : Terrain

Approfondir ses connaissances sur les plantes de couverture utilisées en viticulture

  • Appréhender le fonctionnement des espèces végétales herbacées (pérennité, alternativité, remontance…)
  • Comprendre les caractéristiques des grandes familles utilisées
  • Être capable de composer soi-même ses mélanges en fonction de ses propres objectifs et contraintes
PREREQUIS

Avoir validé le cours en ligne

Durée

1 journée

Moyens pédagogiques

Visites d’exploitations – Visites de diagnostic – Rencontres chercheurs/agriculteurs/techniciens – Travail pratique sur cas réel