Plantes à valeur santé au pâturage: écosystème fourrager et intérêts pour le troupeau

Objectifs

La vision d’une prairie est le plus souvent limitée à sa vocation alimentaire de par les espèces fourragères qui la composent (raygrass, trèfle blanc, fétuque, dactyle, etc.). Néanmoins, bien gérée, elle peut également représenter un atout de taille pour la santé des animaux, notamment grâce aux propriétés diététiques (maintien d’une bonne santé digestive en présence de parasites, effet anti-oxydant, etc.) procurées par certaines espèces. Cette formation apporte, dans un premier temps, des éléments de compréhension sur l’utilité que peut amener un écosystème riche et diversifié pour l’élevage et la santé du troupeau. Dans un second temps, cette formation fournit les éléments nécessaires au stagiaire pour identifier les espèces bénéfiques et toxiques et évaluer la qualité d’une prairie (caractère bioindicateur de certaines espèces). Enfin, cette formation apporte aux stagiaires les clefs pour favoriser les espèces bénéfiques et pour gérer les espèces toxiques.

A la fin de la formation le stagiaire sera capable de diagnostiquer une prairie et de mettre en place un plan d’action afin de tirer parti des espèces bénéfiques qui la composent sans pénaliser l’efficacité économique de l’exploitation agricole.

Nombre de stagiaires

15 maximum (pro.)/illimité (étudiants)

Durée

1 journée en présentiel

Publics

Agriculteurs, techniciens, étudiants en polyculture élevage

Prérequis :

Aucun

Cette formation est finançable par votre OPCO. Vous souhaitez avoir un renseignement ou un devis contactez-nous au : 04 66 61 91 18

Présentiel (en salle) Apport de connaissances, échanges avec le formateur et ateliers de mise en situation (5h30)

1) Les plantes fourragères bénéfiques pour l’élevage
Comment les reconnaitre simplement ?

  • Atelier « tour de plaine autour de la table » reconnaissance botanique d’échantillons ou de photos apportées par les participants.
  • Quelle valeur santé pour ces espèces et pour les plantes fourragères plus classiques ?

2) Les principales plantes toxiques au pâturage : les reconnaitre et les gérer Panorama des principales plantes toxiques.

  • Présentation des effets toxiques sur la santé des animaux d’élevage.
  • Comment reconnaitre les signes d’intoxication probable : savoir quand appeler le vétérinaire.
  • Méthodes agronomiques pour les éliminer ou pour ne pas favoriser leur présence dans les écosystèmes.

3) Être capable de cultiver des plantes bénéfiques pour le troupeau
Comment récolter/acheter des semences de prairies naturelles ?

  • Pratiques et environnements favorables aux espèces bénéfiques.
  • Principes de bases de l’évaluation de la qualité des sols par l’analyse des plantes bio-indicatrices.
  • Atelier (en binôme) : établir un plan action pour améliorer la valeur santé et la résilience globale de ses prairies sur son exploitation.

Méthodes pédagogiques et moyens matériels :

Tour de table, présentation et échanges interactifs (vidéoprojecteur, diaporama, paperboard, jeux et votes interactifs), atelier de mise en situation, utilisation d’un outil d’aide à la reconnaissance des espèces (PlantNet®).

PRESENTIEL (sur le terrain) – Visite de parcelles (1h30)

Contenu : Sortie terrain botanique pour reconnaître in situ des plantes d’intérêts

    • Identification des espèces toxiques et bénéfiques présentes.
    • Identification de la stratégie agronomique à mettre en place en fonction des espèces présentes (élaboration d’un plan d’action).

Méthodes pédagogiques et moyens matériels :

Mise en application sur le terrain et échanges avec le formateur.